Romance Historique Aventure Fantastique Fantaisie

jeudi 29 octobre 2015


Dans les yeux d'Anouch

Auteur: Roland Godel

Genre: Roman historique

Edition: Gallimard jeunesse

Dépôt légal: février 2015

Résumé: Anouch, treize ans, est Arménienne et vit en Turquie. En 1915, la population arménienne est chassée de chez elle, entassée dans des camps et exterminée massivement. Pour Anouch et sa famille commence un long et terrible exode. Ils parviennent à demeurer clandestinement en Turquie et s'organisent tant bien que mal pour survivre. Seul rayon de lumière dans cette terrible épreuve, Anouch rencontre Dikan, un garçon avec lequel elle se lie. Mais les deux amoureux sont bientôt séparés : Dikan et les siens sont arrêtés et déportés... Anouch s'accroche au fol espoir qu'il est toujours vivant et qu'elle le reverra un jour.
Il y a cent ans, le génocide arménien : le récit bouleversant d'une adolescente dans les drames de l'Histoire.

Avis: Le génocide arménien est un sujet qui me touche beaucoup. J'ai vu un reportage qui m'a énormément marqué. Aussi quand mon amie m'a dit qu'elle avait un livre sur ce sujet, je lui est demandé de me le prêté. J'attendais avec impatience de le lire.
Je l'ai littéralement manger. Je l'ai lus en 1 soirée.
On retrouve Anouch, qui a 13 ans. Elle est arménienne. Un dimanche, son père reçoit une lettre : lui et sa famille doivent partir pour être déporté. Nous sommes en 1915.
Anouch est une héroïne sympathique et courageuse.
Dans son exode, elle rencontre Dikan. C'est mon personnage préféré. J'ai eu un véritable coup de cœur pour lui. Malheureusement, on le voit très peu, ce que je déplore.
On suit cette famille dans son périple, sa force et son courage. On la voit ce battre pour vivre, mais aussi pleuré ces morts.
Les héros arrivent à sans sortir, mais je n'ai pas trouvé cela grotesque et impensable comme dans d'autre roman. De plus, le roman est inspiré de fait réelle, plus précisément de l'histoire de la grand-mère de l'auteur.
La note qu'il laisse à la fin m'a beaucoup intéressé.
En bref un livre très intéressant, touchant mais trop court et une romance pas assez aborder.

Note: 9 sur 10 !

Expérience Noa Torson tome 1 ne t'arrête pas

Auteur: Michelle Gagnon

Genre: Thriller jeunesse

Edition: Nathan

Dépôt légal: janvier 2015

Résumé: Noa se réveille sur une table d’opération, une cicatrice en travers de la poitrine. Elle ne sait pas où elle est, comment elle est arrivée là, ni même pourquoi elle a été opérée. Alors elle prend la fuite. Les tueurs à ses trousses confirment vite ses soupçons : rien de tout cela n’est légal.
La jeune fille, hacker talentueuse et solitaire, vit depuis plusieurs années en marge de la société et pense pouvoir semer facilement ses poursuivants. Elle se trompe : pour la première fois de sa vie, si elle veut survivre, Noa a besoin d’aide. Car elle est la clé d’un terrible secret.

Et ceux qui la traquent n’ont aucune intention de la laisser s’échapper.


Avis: J'ai pris ce livre sans réfléchir, car je n'avais aucun livre en cour.
C'est un genre de livre que je lis très peu : les thriller. Et j'ai bien aimé. C'est fraie, cela change.
Noa se réveille dans un hôpital. Elle a été kidnappé par des homme qui l'on opéré. J'ai admiré ca réaction. Elle garde la tête froide, réfléchie et s'enfuie. Son plan est très malin et je n'y aurais pas penser.
L'autre personnage, c'est Peter. Je l'ai beaucoup aimé. Il est drôle, intelligent, têtu. Une vraie tête de mule ! On a de l'action, on ne s'ennuie pas.
Cependant, Noa m'a énervé sur certain point. Elle est trop froide.
Ce n'est pas le livre du siècle, mais ca change et cela ce lis bien.
La fin est pas mal, on a envie d'avoir la suite.
En bref un livre sympa, sans être top, mais qui change un peu.

Note: 7,5 sur 10

mercredi 28 octobre 2015


Bluebird

Auteur: Tristan Koëgel

Genre: Roman historique

Edition: Didier jeunesse

Dépôt légal: septembre 2015

Résumé: L'extraordinaire destin de « Minnie Bluebird » devenue chanteuse de blues dans les états-unis des années 40.

Elwyn est fils d’immigrés irlandais, Minnie, fille d’un chanteur itinérant noir. Ils se rencontrent dans une plantation, et tombent amoureux. Ils ont 13 ans, et ne savent pas que leur vie est sur le point de basculer. Quelques jours plus tard, en effet, Minnie assiste au passage à tabac de son père par des hommes du Ku Klux Klan. Effondrée, elle saute dans le premier train, en partance pour Chicago.


Avis: J'ai entendu de très bon avis sur ce livre. Il était sur ma wish-list et c'était l'un des livres qui me donnait le plus envie. Une belle histoire d'amour entre un blanc et une noir, sur fond de ségrégation et de musique.
J'ai globalement aimé ce livre, même s'il y a quelque défaut qui m'a gêner.
D'abord, je n'ai pas réussi à m’attacher au personnage. Ils étaient sympa, mais sans plus.
Ensuite dans le résumé on nous parle d'une histoire d'amour, qui n'est pour moi pas le sujet du roman. Minnie et Elwyn sont trop jeune, il non que 13 ans. Ce n'est pas une histoire passionnel comme je l'aurais souhaitais. Ils tombent amoureux trop rapidement, en un claquement de doigts. Ce n'est pour moi pas assez réelle.
On parle beaucoup de musique, il y a des paroles de chanson... Ce n'est pas vraiment mon truc.
Le gros point ford de ce roman, c'est son côté historique. On voit vraiment comment les noirs ont été traité en Amérique, même après l'abolition de l'esclavage. On voit aussi ces blanc bon, obligé de mal ce comporter pour ne pas être persécuter.
Tout ce qui ce passe dans la plantation m'a fait vibré, je voulais savoir ce qui aller leur arrivé...
En bref un bon livre avec un sujet historique très bien aborder, mais une romance trop en arrière plan.

Note: 8 sur 10




mardi 27 octobre 2015

oniria tome 3 la guerre des cauchemars


Oniria tome 3 la guerre des cauchemars

Auteur: B.F Barry

Genre: Roman fantastique

Edition: Hachette

Dépôt légal: 21 octobre 2015

Résumé: Il existe un monde ou prennent vie tous les rêves et les cauchemars que les Terriens endormis créent nuit  après nuit : Oniria, le Royaume des Rêves. Grace a son sablier magique, Eliott parcourt ce monde fou et merveilleux mais aussi plein de dangers. Son objectif : sauver son pere du terrible sommeil dans lequel il est enferme.

La guerre fait rage entre le Royaume des Rêves et la Nouvelle République Cauchemar, mettant Oniria a feu et a sang. Par ricochet, l'imagination des Terriens s'en trouve tétanise
Eliott, Katsia et leurs amis essaient tant bien que mal de mener leur mission au milieu de ce chaos. Mais mensonges et trahison ébranlent bientôt leurs convictions les plus profondes. Le groupe des rebelles parviendra-t-il a conserver l’unité dont il a besoin pour sauver le père d'Eliott et ramener la paix a Oniria ? 

Avis: J'aime beaucoup Oniria. Cela n'ai pas une série préféré, mais une série chouchoute tout de même. J'ai acheté le premier tome à sa sortie, attendu avec impatience sa suite.
J'adore le monde d'Oniria. J'adoré aller le visiter. C'est original et magnifique. L'auteur a une façon de décrire parfaite: ni trop longue ni trop courte. On visualise très bien les décors. Dans ma tête, Oniria est un monde fabuleux. 
De plus, les dessins magnifique nous aide à imaginer ce monde.
Car l'objet livre en lui même est superbe. On a des couverture en 3D à couper le souffle. Et au milieu de chaque livre, il y a 5 image en couleur représentant différent lieu abordé dans le livre.
Ce principe est super et bien sûr magnifique.
Eliott, le héro, me plait beaucoup. C'est un garçon intelligent, courageux... J'aime aussi beaucoup Aanor.
J'ai beaucoup de mal avec Katsia, et je pense que toute personne ayant lu la fin sera d'accord avec moi.
Il y a beaucoup de question sur le père d'Eliott, de sa mère et de Mamilou.
En bref un très bon livre, avec un de mes univers chouchou, une histoire qui avance et une couverture à tomber pas terre.

Note: 9 sur 10 !


Chat noir tome 1 le secret de la tour Montfrayeur

Auteur: Yann Darko

Genre: Roman historique

Edition: gallimard jeunesse

Dépôt légal: janvier 2014

Résumé: Qui est donc Chat noir, l'insaisissable voleur aux griffes de métal? Un malfaiteur? Un justicier? Le seigneur de Deux-Brumes a promis une forte récompense à qui le prendra mort ou vif.
Pour Sasha, le fils du forgeron, l'occasion est trop belle : un tel exploit lui gagnerait à jamais le cœur de la belle Phélina, la baronnette dont il est amoureux.

Mais au jeu du chat et de la souris, qui attrapera qui? Quand le jeune garçon découvre la véritable identité de Chat Noir, il est trop tard. Son propre piège s'est refermé sur lui...


Avis: Ce livre m'intriguait et me faisais très envie. Un voleur mystérieux, un jeune homme... Je voyais déjà une belle histoire historique avec un beau justicier masqué (j'adore ce genre de héro). Et bien pas du tout.
On retrouve Sasha, dans une période médiéval. C'est un jeune homme de 16 ans, richissime. Je ne l'ai pas beaucoup aimé. Déjà, il est immature. Je dirais qu'il a 13 ans et non 16 ! Il est aussi peureux. Je ne dis pas que les héros doivent tous être des tête brûlé, mais quand même ! Il est aussi naïf et un peu idiot. Quelque chose d'autre m'a aussi gêner. A un moment quelque chose de très grave ce passe et Sasha n'a pas l'air triste ni de sens vouloir. Cela m'a choquer.
Ensuite, il y a la révélation de l'identité de chat noir. Elle arrive beaucoup trop tôt et je l'ai trouver très bof. De plus, chat noir n'est pas un justicier. Il vole sans raison ! Il m'a gâcher tout le truc de l'histoire !
Enfin, il n'y a pas que des points négatifs. L'ami de Sasha m'a bien fait rire. C'est le point fors de l'histoire.
En bref un livre qui ne m'a pas plut, peut être trop jeunesse à mon gout. 

Note: 5 sur 10



L'assassin royal tome 1 l'apprenti assassin

Auteur: Robin Hobb

Genre: Roman fantasy

Edition: Baam !

Dépôt légal: décembre 1998 (2008 pour mon édition)

Résumé: Lorsque le jeune Fitz est conduit à la cour des Six-Duchés, il ne sait pas encore que sa vie - et celle du royaume tout entier - va s'en trouver bouleversée. Le roi-servant Chevalerie, père de cet enfant illégitime, devra renoncer au trône pour ne pas entacher la réputation de la famille royale... Et nombreux sont les prétendants à la succession... Fitz se retrouve isolé au centre d'un univers qu'il ne connaît pas. En quoi le Vif, cette étrange magie qu'il découvre et qui lui permet de communiquer avec les animaux, est-elle si dangereuse ? Et pour quelle raison le roi Subtil fait-il appel à lui pour lui enseigner une forme étrange de diplomatie : l'art de tuer ? Poisons, magies et lames effilées vont bien vite devenir le quotidien du jeune bâtard princier...

Avis: J'ai acheté ce livre à Noël, un peu par hasard. Je l'ai remarqué à cause de sa  couverture, son épaisseur... Le résumé était intrigant et je ne lis pas beaucoup de fantasy. Je me suis donc lancer. J'ai appris plus tard qu'il s'agissait d'une série très connu, un classique de fantasy.
Ayant des tonnes de livres dans ma PAL, il y a dormi un certain temps. Puis, pendant les vacances, j'ai décidé de lire les livres qui me rester de noël. Il y avait celui-ci et un autre. Je l'ai donc commençais.
L'histoire commence quand le héro est tout petit, il a 6 ans. Il se fait déposer par son grand père au palais qu'il le présente comme fils bâtard d'un prince.
A cause de lui, le père de Fitz doit renoncer au trône.
On suit le quotidien de Fitz. Il n'a pas vraiment d'ami. On évolue pendant un certain temps. A la fin du roman, le héro a dans les 16/17 ans. Le style d'écriture et le monde imaginaire m'a fait penser au chronique des mondes émergé, l'une de mes série fantasy préféré.
J'ai vraiment aimé ce livre. On le suit doucement, on le voit évolué. On est pris dans l'histoire. Quand je fermais le livre, je n'avais qu'une envie: le rouvrir et continuer.
J'ai beaucoup aimé Fitz. Il vit beaucoup de chose dur. Il est solitaire.
La fin est époustouflante. On est dedans. Le final est à couper le souffle.
Cependant, il reste encore beaucoup de question sans réponse. J'achèterais le tome 2 pour Noël et le lirais rapidement.

Note: 9 sur 10 !

samedi 24 octobre 2015


Profil

Auteur: Jay Asher et Carolyn Mackler

Genre: Roman

Édition: milan

Dépôt légal: juin 2012

Résumé: 1996. Les ordinateurs sont encore rares à la maison, les réseaux sociaux n’existent pas. Pourtant deux ados découvrent, effarés, ce qu’ils deviendront quinze ans plus tard par l’intermédiaire de leurs profils Facebook.
Un futur qui leur déplaît.
Ils vont tout faire pour le changer…

Avis: Je n'ai pas du tout aimé ce livre. Je m'explique.
Le concepts de base m'a tout de suite séduite: des jeunes qui verrait leur futur par facebook.
C'est original et cela m'a beaucoup plut. Malheureusement, l'auteur développe mal l'histoire.
Déjà, je n'ai pas du tout aimé les personnages. Pour Josh cela allait, il m'était juste indifférent.
Mais Emma ! Je l'ai détesté ! Elle est égoïste, inconsciente...
Elle veut changer son futur sans penser au conséquence ! Elle veut même changer l'avenir de son amie sans lui demandait son avis !
Ces 2 personnages m'ont exaspéré. Ils sont immatures et égoïste.
L'idée de base était top mais l'auteur crée des personnages nuls et l'histoire n'évolue pas dans le sens que j'aurais voulu.
En bref un livre avec un bon concept original mais des personnages qui je ne supporte pas !

Note: 4 sur 10

mercredi 21 octobre 2015


L'été des enfants rois

Auteur: René Barral

Genre: Roman

Édition: Roman de Borée

Dépôt légal: aout 2015 

Résumé: Durant les vacances d'été, Valentin, onze ans et demi, débarque de la capitale pour un séjour chez ses grands-parents le temps de la convalescence de sa mère. Difficile d'intégrer un environnement différent et de nouveaux camarades, divisés en deux clans rivaux : les Comanches et les Apaches. Pour prouver ses capacités à la première tribu, Valentin est mis au défi d'attraper trois poissons à mains nues, lui le jeune Parisien ! Sa tentative échoue et il frôle la noyade, dont il est sauvé par Tchoundo. Entre ces deux « originaux », l'adolescent fraîchement arrivé et le gitan énigmatique, une chaleureuse amitié va alors naître et des confidences de part et d'autre les rendre toujours plus complices…

Avis: J'ai adoré ce livre ! Ce style plutôt ancien  m'a beaucoup fait penser à Christian Signol.
On m'a conseiller ce livre en me disant qu'il était très bien et je me suis laisser entrainer.
D'un premier côté, on a Valentin. Il a 11 ans et demi et sa vie n'est pas rose. Sa mère est en dépression d'en un hôpital et son père c'est enfui avec sa maitresse en  Amérique.
Il m'a beaucoup plut. C'est un enfant perspicace et très intelligent. Il sent quand on lui cache des choses. Il est aussi un peu timide, mais cependant très courageux et loyale. 
Je me suis beaucoup attaché à lui. Il est fraie, mignon.
Ses grands parents m'ont aussi beaucoup touché. Il ont tout sacrifier pour leur fille qui les a "snobé" et pourtant, ils l'aiment toujours. On nous fait réfléchir sur la reconnaissance que les enfants on pour leur parent, et comment est-ce qu'il oublie les efforts fait.
L'autre personnage principale, c'est Tchoundo, un gitan mystérieux. C'est un personnage que j'ai globalement appréciais, même si il m'a énervé sur certain point. 
Et il y a cette ambiance. Les 2 clans qui se batte. J'ai vraiment eu l’impression d'être dans la guerre des boutons ! 
Il me reste cependant une question : quand ce passe ce livre ? Certain détail me laisse penser à notre époque, et d'autre dans les année 1950.
 En bref un très bon livre, frais, avec des interrogations et un héro terriblement attachant. 

Note: 9 sur 10 ! 

lundi 19 octobre 2015

Manga


Love mission tome 1

Auteur: Ema Toyama

Genre: Manga

Édition: Pika manga collection shojo 

Dépôt légal: mai 2013

Résumé: Connue en tant que "La femme des neiges", Himuro Yukina est une jeune fille froide mais très observatrice. Ce sens de l'observation lui sert dans une activité qu'elle garde secrète. En effet, c'est elle la célèbre Yupina, l'écrivain de romans pour téléphone portable qui remporte un grand succès ces derniers temps. Malheureusement, sans autre contact que son cousin, Akira, Yukina est incapable d'exprimer le moindre sentiment amoureux dans ses romans. Jusqu'au jour où Kitami Shigure, le beau gosse par excellence qui est un vrai playboy, tombe dans ses filets. Elle va alors le faire chanter pour profiter de son expérience avec les filles et s'en inspirer pour ses romans. Sauf que les acteurs de cette pièce ne seront autre qu'eux-même, et qu'ils vont commencer à se faire piéger par ce jeu de l'amour...

Avis:  Un premier tome très sympa. On retrouve Yukina. C'est une sorte d'anti héroïne. C'est un personnage froid, distant. Je l'ai beaucoup aimé. Elle est très observatrice. Mais son gros point fors, c'est que c'est une écrivaine ! J'aime beaucoup ce côté roman que l'auteur emporte en plus. L'histoire du roman de Yukina est d’ailleurs pas mal !
De l'autre côté, nous avons Shigure. C'est le bad-boy. Il parait gentil et généreux; alors que c'est un goujat et un escroc ! Ça relation avec Yukina m'a beaucoup intéresser. Même si au début il semble la détesté, un lien ce crée entre eux. 
En bref un bon tome, avec une histoire originale et des persos très intéressants.

Note: 8,5 sur 10 
Hello ! Je vous retrouve aujourd'hui pour un article un peu spéciale. J'ai lu d'une traite les 7 tomes de la série Obaka-chan, qui est un shojo manga. Au lieu de vous faire 7 petit article, j'ai décidé de résumé le tout en 1 seul article. N’hésitais pas à me dire en commentaire si ce format d'article vous plait !

 




 
Obaka-chan

Nombre de tome : 7

Auteur: Zakuri Sâto 

Genre: Manga

Éditeur: Tonkam édition shojo

Dépôt légal: Premier tome en octobre 2011

Résumé: Neiro a un gros problème : Elle se retrouve régulièrement prise dans des bagarres où, grâce à l’entraînement de son père, elle fait à chaque fois des étincelles… Sauf que du coup, aucun garçon sérieux ne l’approche ! C’est pour ça qu’elle a décidé de changer de vie en passant au lycée. Nouveau lycée, nouveau comportement et nouvel objectif : se trouver un mec. Mais elle se bat dès son premier jour et se retrouve dans une classe spéciale, réservée aux cas sociaux !!

Avis: J'ai pris ce manga à la bibliothèque. Et je suis plutôt mitigé.
Les dessins sont super. Très fin, beau... J'aime beaucoup.
Neiro est sympathique. Elle est drôle... Elle est cependant caricatural : naïve, idiote, gentille... C'est soulant.
Les personnages secondaires ne sont pas mieux. Il sont simple, basique. Cependant, on s'attache quand même à eu.
Le gros plus de ce manga : l'humour. On rit vraiment bien. Mais là encore, défaut : il y a une trop grande exagération de la part de l'auteur. Certaine situation sont tout simplement impossible ! C'est ce qui m'a le plus géné.
Cela reste toutefois un manga agréable à lire, ou l'on ne se prend pas la tête et ou on rigole bien.
En bref un manga sympa et rigolo mais pas du tout réaliste et caricatural.

Note: 6 sur 10

Cinéma

Le Labyrinthe : La Terre brûlée : Affiche
La terre brulée

Sortie: 7 octobre 2015 ( 2 h 13)

Réalisé par : Wes Ball

Acteurs: Dylan O'Brien, Ki Hong Lee, Kaya Scodelario,...

Genre: Aventure, science fiction 

Nationalité: Américain

Résumé: Dans ce second volet de la saga épique LE LABYRINTHE, Thomas et les autres Blocards vont devoir faire face à leur plus grand défi, rechercher des indices à propos de la mystérieuse et puissante organisation connue sous le nom de WICKED. Or le monde qu’ils découvrent à l’extérieur du Labyrinthe a été ravagé par l’Apocalypse. Leur périple les amène à la Terre Brûlée, un paysage de désolation rempli d'obstacles inimaginables. Plus de gouvernement, plus d'ordre… et des hordes de gens en proie à une folie meurtrière qui errent dans les villes en ruine. Les Blocards vont devoir unir leurs forces avec d'autres combattants pour pouvoir affronter WICKED et tenter de défier son immense pouvoir. 

Ce film à été adapté d'un roman de James Dashner.

Avis: Le premier volet, le labyrinthe, avait été un coup de cœur. Ce second épisode est aussi bien, je dirais même mieux. On retrouve Thomas et les autres avec plaisir. Il faut savoir que j'ai lu le second tome, en livre. Je ne l'avais pas trop apprécier. Dans le film, le scénariste à fait beaucoup de changement et c'est mieux. Au fond, l'histoire reste la même, mais on a quelque changement qui je trouve, améliore l'histoire. On a beaucoup d'action, d'explosion... On ne s'ennuie pas une seconde. On a de nouveaux personnages qui apparaissent, dont Brenda. J'attendais beaucoup d'elle, car c'est un personnage clé pour la suite de l'histoire. Je l'ai trouvé pas mal, comme je l'imaginais. Le personnage avec qui j'ai eu le plus de mal est Teresa. Je ne l'aime pas. La fin est super, avec plein de rebondissement. J’attends avec impatience la suite, qui laisse présagé un final d'enfer !

Note: 10 sur 10 ! 

dimanche 18 octobre 2015

Coucou ! Enfin les vacances ! Et qui dit vacance dit nouvelle PAL ! Je doit dire que j'ai été plutôt audacieuse. Je ne pense pas pouvoir lire tout les livres que j'ai choisi. Je ne montre que mes lectures papiers et ne fait pas de PAL pour ma liseuse. Voici les livres que j'ai choisi :



Profil de Jay Asher et Carolyn Mackler

Résumé:  1996. Les ordinateurs sont encore rares à la maison, les réseaux sociaux n’existent pas. Pourtant deux ados découvrent, effarés, ce qu’ils deviendront quinze ans plus tard par l’intermédiaire de leurs profils Facebook.
Un futur qui leur déplaît.
Ils vont tout faire pour le changer…


Seuls au monde de Emmy Laybourne

Résumé: « Ta mère te crie que tu vas louper ton bus. Tu ne prends ni le temps de la serrer dans tes bras ni de lui dire que tu l’aimes. Forcément…Tu dévales juste l’escalier et tu sprintes jusqu’à l’arrêt de bus. Sauf que, si c’est la toute dernière fois que tu dois voir ta mère, tu te mets à regretter de ne pas avoir pris le temps. Y compris de ne pas avoir raté le bus. Là, le mien arrivait, alors j’ai sprinté. »
Dean aurait vraiment dû dire au revoir à sa mère. Lui, son petit frère, ainsi que tous les autres passagers des bus qui devaient les conduire, comme tous les jours, à l’école. Mais comment auraient-ils pu deviner ce jour -là qu’une catastrophe les pousserait à se réfugier dans un supermarché ? Au-dehors, le monde est en proie à des tempêtes qui ravagent leur petite ville, des fuites de produits chimiques rendent les gens violents ou paranoïaques…ou les tuent, tout simplement. Ils sont quatorze, ils ont entre cinq et dix-sept ans,et ils doivent survivre et garder espoir.



Dans les yeux d'Anouch de Roland Godel

Résumé: Anouch, treize ans, est Arménienne et vit en Turquie. En 1915, la population arménienne est chassée de chez elle, entassée dans des camps et exterminée massivement. Pour Anouch et sa famille commence un long et terrible exode. Ils parviennent à demeurer clandestinement en Turquie et s'organisent tant bien que mal pour survivre. Seul rayon de lumière dans cette terrible épreuve, Anouch rencontre Dikan, un garçon avec lequel elle se lie. Mais les deux amoureux sont bientôt séparés : Dikan et les siens sont arrêtés et déportés... Anouch s'accroche au fol espoir qu'il est toujours vivant et qu'elle le reverra un jour.
Il y a cent ans, le génocide arménien : le récit bouleversant d'une adolescente dans les drames de l'Histoire.


L'assassin  royal tome 1 l'apprenti assassin de Robin Hobb

Résumé: Lorsque le jeune Fitz est conduit à la cour des Six-Duchés, il ne sait pas encore que sa vie - et celle du royaume tout entier - va s'en trouver bouleversée. Le roi-servant Chevalerie, père de cet enfant illégitime, devra renoncer au trône pour ne pas entacher la réputation de la famille royale... Et nombreux sont les prétendants à la succession... Fitz se retrouve isolé au centre d'un univers qu'il ne connaît pas. En quoi le Vif, cette étrange magie qu'il découvre et qui lui permet de communiquer avec les animaux, est-elle si dangereuse ? Et pour quelle raison le roi Subtil fait-il appel à lui pour lui enseigner une forme étrange de diplomatie : l'art de tuer ? Poisons, magies et lames effilées vont bien vite devenir le quotidien du jeune bâtard princier...


L'expérience Noa Torson tome 1 ne t'arrête pas

Résumé:  Noa se réveille sur une table d’opération, une cicatrice en travers de la poitrine. Elle ne sait pas où elle est, comment elle est arrivée là, ni même pourquoi elle a été opérée. Alors elle prend la fuite. Les tueurs à ses trousses confirment vite ses soupçons : rien de tout cela n’est légal.
La jeune fille, hacker talentueuse et solitaire, vit depuis plusieurs années en marge de la société et pense pouvoir semer facilement ses poursuivants. Elle se trompe : pour la première fois de sa vie, si elle veut survivre, Noa a besoin d’aide. Car elle est la clé d’un terrible secret.

Et ceux qui la traquent n’ont aucune intention de la laisser s’échapper.



Endgame tome 1 l'appel de James Frey et Nils Johnson-Shelton

Résumé: Douze jeunes élus, issus de peuples anciens.
L'humanité tout entière descend de leurs lignées, choisies il y a des milliers d'années.
Ils sont héritiers de la Terre. Pour la sauver, ils doivent se battre, résoudre la Grande Énigme.

L'un d'eux doit y parvenir, ou bien nous sommes tous perdus. Ils ne possèdent pas de pouvoirs magiques.
Ils ne sont pas immortels.
Traîtrise, courage, amitié, chacun suivra son propre chemin, selon sa personnalité, ses intuitions et ses traditions.
Il n'y aura qu'un seul vainqueur
.
Une quête survoltée aux quatre coins du globe, menée par la plume nerveuse d'un grand auteur. Addictif !





Chat noir tome 1 le secret de la tour Montfrayeur

Résumé: Qui est donc Chat noir, l'insaisissable voleur aux griffes de métal? Un malfaiteur? Un justicier? Le seigneur de Deux-Brumes a promis une forte récompense à qui le prendra mort ou vif.
Pour Sasha, le fils du forgeron, l'occasion est trop belle : un tel exploit lui gagnerait à jamais le cœur de la belle Phélina, la baronnette dont il est amoureux.

Mais au jeu du chat et de la souris, qui attrapera qui? Quand le jeune garçon découvre la véritable identité de Chat Noir, il est trop tard. Son propre piège s'est refermé sur lui...



Clair obscur tome 1 innocence

Résumé:  Maya Delaney aime la nature : les bois qui entourent sa maison sont comme un sanctuaire et sur sa hanche, la jeune fille a une tache de naissance qui ressemble à l’empreinte d’une patte de puma. Autant de signes que Maya ne pourrait pas vivre ailleurs. Jusqu’au jour où des événements étranges bousculent la vie des habitants de Salmon Creek. Daniel, le meilleur ami de Maya, a de mauvais pressentiments à propos de certaines personnes, comme Rafe, un adolescent qui vient d’arriver en ville. Quel secret cache-t-il ? Et pourquoi Maya l’intéresse-t-elle tant ?



Rebelles tome 1 rebelles

Résumé:  L'histoire se déroule à New York au XIXeme siècle. C'est l'histoire d'Elizabeth Holland : le premier chapitre est... son enterrement. Elizabeth est morte la semaine où elle devait épouser Henry Schoonmaker, un parti utile à la famille car les Holland sont ruinés. Elizabeth, elle, n'a aucune envie d'épouser Henry ; d'autant plus qu'elle en aime un autre : Will, auprès de qui elle a grandi et qui n'est autre que le domestique de la maison. Comment échapper à un mariage contre son coeur ? Scandales, drames, complots avec humour et passion ! Le roman d'une jeune fille libre... en 1899 à Manhattan !

Voila, c'est tout pour cette PAL déjà immense !

vendredi 16 octobre 2015


Treize raisons

Auteur: Jay Asher

Genre: Roman

Edition: Albin wiz Michel

Dépôt légal: septembre 2010

Résumé: Clay Jensen reçoit sept cassettes enregistrées par Hannah Baker avant qu'elle ne se suicide. Elle y parle de treize personnes qui ont, de près ou de loin, influés sur son geste. Et Clay en fait partie. D'abord effrayé, il écoute la jeune fille en se promenant au son de sa voix dans la ville endormie. Puis il découvre une Hannah inattendue qui lui dit à l'oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer.

Elle est morte. Pour treizes raisons. Tu es l'une d'elles


Avis: Le résumé de ce livre m'a intrigué. De plus, le suicide est un sujet peu abordé. Lorsque je l'ai vu à la bibliothèque, je me suis laissé tenté.
Ce livre est une grosse claque. Une remise en question.
Clay, qui est en quelque sorte le héro, m'a bien plut. Au début, il a peur, mais il ne peut pas s'empêcher d'écouter les cassettes.
Et puis, il y a Hannah. Ce qui est étrange c'est qu'elle est morte et pourtant, on a l'impressions qu'elle est autant avec nous que Clay. Jusqu'au bout on voudrait qu'elle ne meurt pas et pourtant, on sais que les jeux sont fait. On peut comprendre son geste, la détesté, l'aimé... C'est un personnage très nuancé.
Les personnages secondaires on aussi une très grande place. C'est autre personnes qui ont reçu les cassettes. Voir leur réactions, toute différente, m'a beaucoup plut.
Et ce prof... J'avais envie de le tuer.
Ce que j'ai aimé, c'est que l'auteur mêle la voix de Clay et celle d'Hannah. On dirait presque qu'un dialogue, ce qui est étrange surtout quand l'une des personnes est morte !
L'auteur veut nous monter que nos choix, même s'il paraisse insignifiant, on toujours une conséquence grave ou non.
Je n'ai pas pu arrêter de lire se livre sans l'avoir fini. Je l'ai lu d'une traite. A la fin, j'avais les larmes aux yeux. Ce livre m'a fait réfléchir. Je me suis demander ce qu'il y avait après la mort...
En bref un livre sublime, qui nous donnes une leçon de vie, de courage et qui nous fait réfléchir.

Note: 10 sur 10 !


mercredi 14 octobre 2015

Tag


Coucou, je vous retrouve pour un tag ! Voici les questions :

1) Lire des trilogies ou des "stand alones" ou "one shots" ?

Trilogie, sans hésitais ! J'adore les série ! Trilogie dit donc plus de livre et donc une histoire plus longue !

2) Lire des auteurs féminins ou des auteurs masculins ?

Je dirais des auteurs féminins, car elle ont tendance à écrire de tout, alors que les hommes sont plus restrictif. De plus, les femmes savent mieux décrire les sentiments amoureux.

3) Acheter tes livres en librairie ou sur Internet ?

En librairie, car là-bas, on peut feuilletait, toucher le livre. On flâne, regarde... J'aime beaucoup aller à la librairie.

4) Que les livres deviennes des films ou des séries ?

Cela dépend quelle livre. Pour ce que j'ai adoré, je dirais en film car on ne change pas trop l'histoire. Pour ce que j'ai moyennement apprécié je dirais en série car les scénaristes s'accordent souvent des changement, plus ou moins important.

5) Lire 5 pages par jour ou 5 livres par semaine ?

5 livres ! Je suis une mangeuse de bouquin ! Quand j'aime un livre, impossible de m'arrêté. Il faut que je le termine. Et je suis plutôt assez inégale dans ma lecture. Je peut ne pas lire pendant 3/4 jours et bouffer dans le même temps 6 livres !

6) Devenir chroniqueur ou écrivain ?

Ecrivain, parce que j'ai beaucoup d'imagination et que c'est quelque chose que je voudrais faire.

7) Ne lire que tes 20 livres préférés tout le temps ou ne lire que des nouveaux livres ?

Dure dure ! Impossible de me décider. J'aime autant découvrir de nouvelle pépite que de relire des coups de cœur.

8) Être bibliothécaire ou libraire ?

Libraire, car on conseille des livres, on gère des stocks...

9) Ne lire que ton genre préféré ou lire tous les genres sauf ton préféré ?

Pareil que pour la question 7.

10) Livres papier ou ebooks ?

Papier, car j'aime tenir mes livres dans mes mains, les mettre dans ma bibliothèque.

Voila, c'est fini ! A la prochaine.

dimanche 11 octobre 2015


Les autodafeurs tome 3 nous sommes tous des propagateurs

Auteur: Marine Carteron

Genre: Roman

Edition: Rouergue collection do ado

Dépôt légal: mai 2015

Résumé:  Réfugiés sur l'île de Redonda à l'abri des Autodafeurs avec les autres enfants de la Confrérie, Césarine, Auguste et Néné assistent de loin à la mise en œuvre du plan de leur ennemi. La résistance s'organise en réponse à la destruction des livres et à la prise de pouvoir par les Autodafeurs.

Avis: J'ai commencé un peu par hasard cette série car elle était au CDI. Et sincèrement, je ne regrette pas. Honnêtement, je ne suis pas trop attiré par ce genre de livre d'habitude et si je ne l'avais pas trouver au CDI, je ne l'aurais pas lu. Et je l'aurais regretter amèrement.
Cette série est géniale. Les personnages sont réelle, drôle... Ces romans sont vraiment comique. On a 2 héros : Gus et sa sœur Césarine. Ce qui est spéciale, c'est que Césarine est autiste. Dis comme cela ça fait bizarre, mais je peut vous assurer que c'est génial. Cés est mon personnage préféré. Dans ce tome, il y a une vraie remise en question. Elle est juste... TROP !!
Gus est plus normale. C'est l'ado de base. On s'y attache. C'est vraiment un personnage que j'adore.
Les personnages secondaires sont vraiment géniaux aussi. Néné, Inès... Ils sont tous différent et complémentaire.
Enfin, il y a cette morale. Comment est ce qu'on doit ce comporter, les lois... C'est très compliquer à vous expliquer mais il y a une vraie prise de conscience sur toute ces personnes qui détruise la culture. L'auteur exagère bien sur, mais le sujet est actuelle.
Et enfin la fin... Parfaite. Mais cette dernière page !! Je ne sais pas si je voulais embrassé l'auteur ou la tuer. En tout cas, j'attend vraiment une SUITE.
En bref un livre top, marrant avec une morale et qui me laisse un grand vide dans le cœur...

Note: 10 sur 10 !

Anna et le french kiss

Auteur: Stéphanie Perkins

Genre: roman contemporain

Edition: la martinière

Dépôt légal: février 2014

Résumé: Anna avait prévu de passer son année de terminale chez elle, à Atlanta, avec ses copines, son récent petit copain et son job au cinéma d'art et essai de la ville. Mais ses parents ont décidé qu'elle devait voyager et l'ont envoyée pour un an au lycée américain de Paris.
Fraîchement débarquée en France, Anna, réservée, maladroite et ne parlant pas un mot de français, se sent complètement perdue. Et quand elle tombe sous le charme d'Étienne, un jeune franco-américain totalement craquant, c'est la panique… D'autant plus que celui-ci a déjà une petite amie.

Un instant tentée de se replier sur elle-même, Anna ne pourra rester longtemps insensible à la vie autour d'elle. Sa gourmandise, sa curiosité et sa générosité l'emportant sur sa timidité, elle devra faire face au bel Étienne, quels que soient les sentiments que ce dernier éprouve pour elle…


Avis: J'ai vu ce livre passer sur pas mal de chaine et de blog. Lorsque je l'ai trouvé à la bibliothèque, je n'ai pas hésiter et je l'ai pris.
J'ai trouvé le début un peu en longueur. C'est pas mal, c'est drôle, mais je me suis ennuyé. Cependant, au bout d'un moment l'histoire commence. Et là, j'ai adoré.
J'ai vraiment beaucoup rit. Le point fort de se roman est l'héroïne, Anna. Elle est gentille, maladroite, attachante... On s'identifie tout de suite à elle. Ensuite, il y a bien sur Etienne. Toute les fille ayant lu ce roman ne peuvent que tomber amoureuse de lui. Il est tellement choux !
Et enfin dernier point fort, le décors. L'histoire ce passe à Paris ! Je n'y suis aller qu'une seule fois (j'habite dans le sud) mais j'avais adoré. Dans ce roman, on retrouve toute cette atmosphère que j'avais ressenti là bas.
Les personnages secondaire sont aussi bien fait. Il apporte une touche d'humour et de réalisme.
En bref une super romance mais qui met du temps à démarrer.

Note: 9 sur 10 !

samedi 10 octobre 2015

Coucou tout le monde ! Aujourd'hui je vous retrouve pour un article un peu spéciale. Vous le savez peut être mais je suis fan d'histoire. Je suit une collection de livre, qui paraisse toute les 2 semaines en kiosk. Elle est dur à trouver.
Dans cette collection, chaque livre retrace l'histoire d'une femme importante de l'histoire, du moyen âge à l'époque moderne.
Hier, j'ai acheté les 2 derniers tomes parut. Les voici avec leur résumé qui se trouve au dos :

Afficher l'image d'origine
Numéro 28 (dsl pour la qualité d'image).

Résumé: Une sombre réputation s'attache au nom de Médicis, dont la légende prétend qu'ils doivent une partie de leur fortune à la dague et au poison ! En 1600, la Florentine Marie de Médicis épouse Henri IV et devient ainsi reine de France. Si les premières critiques surgissent alors, elles se cristallisent surtout 10 ans après, au moment ou, après l'assassinat du roi par Ravaillac, Marie se voit confier la régence du royaume. La légende noire est en marche, qui fait d'elle une régente balourde et soumise à la volonté de ses favoris, les Concini, une souveraine tellement accrochée au pouvoir que, véritable mère indigne, elle en aurait tenu son fils Louis XIII éloigné afin de le conserver coûte que coûte. La réalité, toutefois, est bien plus nuancée que la légende: Marie de Médicis était dotée d'indéniables qualités et de réelles capacités politiques...

Afficher l'image d'origine
Numéro 29

Résumé: En 1474, au cœur de l'Espagne, Isabelle, une jeune princesse de 23 ans, choisit de se proclamer reine de Castille. Intrépide, pieuse et combative, elle va fonder et administrer avec son époux, le roi d'Aragon Ferdinand, une double monarchie qui jettera les bases de l'Etat espagnol moderne. Soucieuse d'unifier la péninsule Ibérique sous la bannière de l'Eglise, elle achèvera la Reconquista, convertira ou expulsera les juifs du royaume et instituera l'établissement de l'Inquisition espagnole. Et en 1492, elle changera la face du monde en finançant l'expédition de Christophe Colomb. Souveraine autoritaire et infatigable défenderesse des droits des Indiens d'Amérique, Isabelle "la Catholique" sera-t-elle un jour béatifiée comme l'espèrent ses admirateurs ?

Je vous ferez un article plus détaillé avec tout les livres de la collections. N'hésitait pas à laisser des commentaire !

vendredi 9 octobre 2015


Paradise lost tome 2

Auteur: Rina Yagami

Genre: Shojo manga

Edition: Soleil manga collection shojo


Gardiens des cités perdues tome 2 exil

Auteur: Shannon Messenger

Genre: Roman fantastique

Edition: Lumen

Dépôt légal: janvier 2015

Résumé: Vous rêvez de visiter l'Atlantide ou la mythique cité de Shangri-la ? Suivez le guide !

Depuis qu'elle a quitté sa famille humaine pour aller vivre parmi les elfes et étudier à l'académie de Foxfire, Sophie n'a pas manqué d'attirer tous les regards sur elle...et son enlèvement n'a rien arrangé ! La monde elfique, pour qui le mot "crime" était jusque-là quasi inconnu, est en émoi et la révolte gronde...

Pourtant, une découverte extraordinaire pourrait bien permettre de ramener le calme au sein des Cités Perdues. Sophie tombe en effet nez à nez avec une alicorne, une créature fabuleuse que les elfes croyaient disparue, symbole pour eux d'un nouvel espoir. Mais la jeune Télépathe, chargée de s'occuper de l'animal, va vite déchanter : déjà bien éprouvée par la reprise des cours imminente et les messages toujours plus énigmatiques du Cygne Noir, elle se retrouve contrainte de prendre un risque immense pour protéger l'un de ses proches d'une mort certaine...

Deuxième tome de la série Gardiens
des Cités Perdues, Exil pousse Sophie à explorer les recoins les plus sombres d'un univers baigné de magie et bourré de trouvailles rafraîchissante. Retrouvez la plume vive et endiablée de Shannon Messenger, plus ensorcelante que jamais !


Avis: J'avais découvert le tome 1 un peu par hasard, et j'avais eu un coup de cœur. Sans vraiment savoir pourquoi, je ne m'étais pas procurer le tome 2. Après avoir relu le tome 1, j'ai eu une envie de lire le tome 2 et je l'ai acheté. C'est un jolie coup de cœur. L'héroïne, Sophie, m'est très sympathique. Le personnage de Fitz est en demi tinte. On voit moins Dex, ce qui est dommage. Mon coup de cœur est bien sur Keefe. Il est géniale et super marrant. Il y a un véritable lien entre Sophie et ses tuteurs et j'ai trouvé cela très mignon. On en apprend plus sur le monde ou nous nous trouvons mais il reste encore plein de mystère.
En bref un super tome avec des persos géniaux et amusant.

Note: 9 sur 10 !

dimanche 4 octobre 2015


Princesse Sara tome 1 pour une mine de diamants

Auteur: Alwett/ Moretti/ Boccato

Genre: Bd historique

Edition: Soleil collection BlackBerry

Dépôt légal: 2009

Résumé: Sarah a toujours vécu aux Indes, lorsque son père l'envoie parfaire son éducation en Angleterre dans le pensionnat sélect de Miss Minchin. Immensément riche, grâce à une fortune bâtie sur les automates, Sara suscite rapidement amitiés et jalousies. Les haines s'attisent d'autant plus que Sara a pour elle toutes les qualités d'une princesse. Jusqu'au jour où son père décide d'investir sa fortune dans une mystérieuse mine de diamants...

Avis: J'ai bien aimé, même si c'est loin d'être le meilleur tome de la série. L'histoire commence doucement, on apprend à connaître nos personnages. Sara est une gentille fille. Elle est douce, agréable, belle... Elle est parait de toute les vertus. C'est aussi quelqu'un de malin et de perspicace. C'est ce que j'ai préféré de sa personnalité. Lavinia est une petite peste. Miss Minchin est détestable !! Je pense que toute les personnes ayant lu cette bd seront de mon avis la dessus. Petit plus : les dessins sont MAGNIFIQUE !

Note: 9 sur 10 !