Romance Historique Aventure Fantastique Fantaisie

jeudi 19 novembre 2015


L'anneau de Claddagh

Auteur: Béatrice Nicodème

Genre: Roman historique

Edition: Gulfstream

Dépôt légal: octobre 2015

Résumé: Irlande, comté de Galway, 1846. Keira est la fille d’une cuisinière irlandaise, Arthur le fils d’un grand propriétaire anglais. Ils ne devraient pas se rencontrer, et encore moins s’aimer. Mais le destin les réunit, pour très vite les séparer : Keira apprend brutalement qu’Arthur est parti pour New York. Dans un pays ravagé par la famine, Keira peut s’estimer heureuse d’être employée dans une maison où on ne manque de rien. Cependant, le départ d’Arthur est suivi d’autres drames qui bouleversent son existence. Et si une vie meilleure l’attendait, elle aussi, de l’autre côté de l’Atlantique ?

Avis: Ce livre me donnait très envie. Déjà, il se passe en Irlande (j'adore ce pays) au XIX siècle (et cette époque). La couverture est très jolie. On a un rabat avec plein d'information sur le titre, l'auteur... L'autre rabat nous montre que les couvertures des 3 tomes de la trilogie, lorsque l'on les met à la suite de haut en bas, forme une femme ! J'ai adoré ce principe ! Il me tarde d'avoir la suite pour les mettre ainsi !
Cerise sur le gâteau , le fameux anneau de Claddagh est aussi offert. Vous l'aurez compris, l'objet livre est magnifique.
L'histoire est sympa. L’héroïne, Keira, m'a bien plut. Celui qui m'a fait le plus craquer est Galvin. Le pauvre ! Il est si mignon !
On ressent vraiment l'ambiance de l'époque, avec ses anglais qui se croit tout permit, et ses familles irlandaises mourant de faim. Le contexte historique est super.
L'histoire d'amour n'est pas assez présente à mon gout, elle est trop facile. On voit très peu Arthur, ce qui est dommage.
En bref un livre avec un très bon contexte historique, mais une histoire d'amour trop peu présente à mon goût.

Note: 7,5 sur 10 


Le feu secret tome 1

Auteur: C.J. Daugherty et Carina Rozengeld

Genre: Roman fantastique contemporain

Edition: Robert laffon collection R

Dépôt légal: novembre 2015

Résumé: Sacha est un ado français de 17 ans et il ne peut pas mourir. Il peut se jeter depuis un toit, être poignardé, se faire tirer dessus, il survivra à tous les coups. Jusqu’au jour où l’histoire et certains ennemis décident qu’il doit mourir. Pire encore, sa mort entraînera quelque chose de terrible. Quelque chose de mortel. Et ce jour se rapproche…

Taylor Montclair est une ado anglaise ordinaire, qui sort avec ses amis, et travaille
dur pour réussir ses examens, jusqu’au jour où elle commence à faire jaillir des éclairs de son esprit. Elle est également la seule personne sur Terre qui peut sauver Sacha.

Il n’y a qu’un problème : les deux ne se sont jamais rencontrés. Ils vivent à des kilomètres l’un de l’autre et des forces obscures vont tout faire pour les maintenir éloignés.

Ils ont huit semaines pour se trouver.

Survivront-ils assez longtemps pour sauver le monde ?

Avis: Il me tardais beaucoup de lire ce livre, j'attendais sa sortie avec impatience. Je connaissais déjà Carina Rozenfeld, dont j'avais lu la série "Phoenix que j'avais globalement apprécié. Pour C.J. Daugherty; je savais qu'elle avait écrit la série Night School, que je vais ailleurs bientôt commencer. L'avis de FairyNeverlend, ainsi que la vidéo sur la page Facebook des collections R mon tout de suite convaincu.
J'ai adoré. Dès la première page, j'étais accro. On rentre directe dans l'histoire, on ne s'ennuie pas. C'est très addictif.
Nous rencontrons d’abord Sasha, adolescent bagarreur et... immortel. J'ai adoré ce personnage. A la fois fors et faible, courageux et peureux. Il m'a fait craqué. 
Il y a ensuite Taylor, jolie anglaise, seul personne à pouvoir sauver Sasha. Je l'ai adoré. Elle est tellement adorable ! Je me suis aussi identifié à elle : elle est gentille, féru de littérature, pas tout à fait obéissante. Elle se coupe parfois du monde. Taylor est génial.
Notre duo d'enfer nous portes dans l'histoire. Il se complètent à merveille, à la fois semblable et différent. On a beaucoup d'action, on n'arrête jamais. Les personnages secondaires sont très bien aussi.
Il y a du mystère et des révélation. Il me tarde de lire le tome 2 !
En bref un coup de cœur, avec des personnages merveilleux et des révélation.

Note: 10 sur 10 !


dimanche 15 novembre 2015


Les 39 clés tome 16 catastrophe au Brésil

Auteur: Linda Sue Park

Genre: Roman d'aventure

Edition: Bayard jeunesse

Dépôt légal: octobre 2015

Résumé: Amy et Dan reviennent à New York, leur ville natale.
Dans un dernier message, Vesper I leur a ordonné de retrouver le manuscrit de Voynich à l'université de Yale.
Au même moment, ils apprennent que leur amie Sinéad est en réalité une taupe infiltrée dans la famille Cahill, au service des Vesper.Un coup qui les atteint en plein coeur! Les enfants s'envolent bientôt pour les chutes d'Iguaçu, au Brésil avec la certitude qu'ils ne sont pas au bout de leur peine...


Avis:  Les 39 clés est une série qui me tient particulièrement à cœur. Je la suis maintenant depuis plus de 3 ans. Malgré le faite qu'elle soit un peu trop jeunesse pour moi maintenant, je garde un souvenir excellent des premiers tomes et achètent toujours le dernier parut.
Le tome 15 m'avait un poil déçu. L'histoire n'avançait quasiment pas, à part la relation Amy/Jake.
Dans ce tome ci, j'ai retrouvé tout ce que j'aimé.
L'humour de Dan et Atticus, l'intelligence d'Amy, la classe de Yan... Il y a aussi beaucoup d'action et de révélation. On en apprend plus, l'histoire avance enfin. On voyage encore, de New York au Brésil. On apprend qui sont les méchants, pourquoi il sont ainsi et ce qu'il manigance. La révélation final et intrigante, on se demande ce qui va se passer.
La dernière page est juste... Waouh ! Il me tarde de lire la suite, qui sera le dernier tome  de ce deuxième arc.
En bref un bon livre, qui relève le niveau de la série qui avait un peu baissé dans le tome 15 et une fin haletante.

Note: 8 sur 10 !

samedi 14 novembre 2015


Wings tome 1 ailes

Auteur: Aprilynne Pike

Genre: Roman fantastique

Edition: Pocket jeunesse

Dépôt légal: septembre 2011

Résumé: Laurel est une jeune lycéenne comme les autres, à quelques exceptions pres. Elle ne supporte pas le soleil, elle n'a jamais froid et prefere vivre en plein air. Mais le plus étrange, c'est cette fleur dont les pétales ressemblent a des ailes et qui pousse... dans son dos !
Laurel N'est pas humaine, et son extraordinaire metamorphose est inévitable. Elle devra désormais se partager entre deux mondes... et deux natures.


Avis: J'ai pris ce livre car je l'ai vu dans la bibliothèque de Margaud Liseuse. Le résumé m'intriguait. Et je suis très satisfaite.
On retrouve Laurel. C'est une jeune fille intelligente. Je l'ai bien aimé. David, son meilleur ami, est très sympathique. Il est si mignon ! Ces réactions sont parfaite. Tamani est très mystérieux. Il me tarde d'en apprendre plus sur lui.
Il y a le commencement d'un triangle amoureux, mais c'est très légé. Cela ne m'a pas dérangé.
L'univers est intriguant et original.
Ce livre se lit facilement. On est dedans. Je l'ai lu rapidement. Je voulais toujours savoir la suite.
Les péripéties m'on bien plut. Ce livre est très addictif.
Il me tarde de lire le tome 2, que je prendrais la semaine prochaine à la librairie.
En bref un bon livre, addictif.

Note: 9 sur 10 !


 

vendredi 13 novembre 2015

Week end à mille


Coucou ! Je vous retrouve aujourd'hui pour un article sur le week end à mille. Mais le week end à mille, qu'Est-ce que c'est ?
Il s'agit d'un challenge littéraire organisé par Lili Bouquine, de la chaine YouTube et du blog Lili Bouquine. L'objectif est de lire mille page entre le vendredi à 19 h  au dimanche à 00h. Pour ma par c'est la première fois que j'y participe et je suis très excité.
Pour vous inscrire, c'est sur le blog "Lili Bouquine". Voici les livres que j'envisage de lire:

-Le feu secret de C.J Daugherty et Carina Rozenfeld
-L'anneau de Claddagh de Béatrice Nicodème
-Tous nos jours parfaits de Jennifer Niven
-Rebelles de Anna Godbersen



Je vous retrouve lundi, pour le compte rendue !

mardi 10 novembre 2015


Le manoir tome 6 Alec et le strigoï

Auteur: Evelyne Brisou-Pellen

Genre: Roman fantastique/historique

Edition: Bayard jeunesse

Dépôt légal: novembre 2015

Résumé: Deux frères et soeurs au sombre passé, le réveil d’un vampire réfugié dans les sous-sols du Manoir…


Le tome final d’une première saison au sein du Manoir : des révélations, et des complications…


Alec, Evan et Ariane arrivent au Manoir en croyant être sur une île nommée « Grande-Terre ». Ils viennent de vivre une histoire traumatisante sur leur île… Alec, l’aîné, se sent alors protecteur envers son frère et sa soeur, des jumeaux de six ans. Les trois enfants s’installent dans le parc mais suscitent rapidement la curiosité et l’inquiétude des pensionnaires du Manoir qui veulent comprendre qui sont ces nouveaux venus. En plus, leur arrivée a déclenché un évènement imprévu : le réveil du vampire Vlad, qui a visiblement quelque chose à voir avec eux…


Avis: Vous le savez surement, mais le Manoir est dans le top 5 de mes série préférée. A chaque sortie de nouveau tome, je suis en folie. Celui ci ne fit pas exception. Je l'ai quand même un peu gardé : j'ai tenue 2 jours (je sais, je sais... Mais d'habitude je le lis en rentrant de la librairie, alors...). 
J'ai ai adoré ce tome. Alors que le 5 s’essoufflait un peu, j'ai retrouvé tout ce que j'aimé dans celui ci : du mystère, de l'aventure, de l'humour, du suspens... J'adore le manoir. C'est un lieu que j'aimerais visiter.
Alec, le héro de ce tome, est très sympathique. Il m'a beaucoup touché. Son amitié avec Momo est super choux !
Liam, Cléa et les autres sont toujours aussi super. On en apprend plus sur certain fantôme, comme d'habitude.
Le sujet historique abordé est l'antiquité et les 10 plaie de Egypte. J'ai trouvé cela très intéressant. 
On apprend à connaitre le nocher, personnage mystérieux qui cache sous son caractère de cochon un cœur d'or.
La bande des petits (Hoël, Richard, Ariane, Evan) est mise en valeur. Il m'ont fait mourir de rire !
Et cette fin ! Je veux absolument la suite ! On va découvrir de nouveaux personnage et un nouveau lieu intriguant... Du mystère à prévoir...
En bref un livre génial, avec des personnages à mourir de rire, une intrigue magnifique et un fin laissant présagé une suite du tonner.

Note: 10 sur 10 !




Wild Girl

Auteur: Audren

Genre: Roman historique

Edition: Albin wiz Michel collection litt'

Dépôt légal: septembre 2015

Résumé: Montana, États-Unis, printemps 1867 : Milly Burnett, 19 ans, débarque de son Massachussetts natal en plein Far West américain pour y occuper un poste d’institutrice dans la petite ville de Tolstoy. Émancipée et éprise de liberté, Milly Burnett est là pour construire son bonheur tout en éduquant les enfants. La vie est âpre mais les liens se tissent vite dans cette contrée encore sauvage. Mais lorsque notre jeune institutrice accepte d’accueillir un élève atypique, Joshua, 17 ans, marginalisé injustement par la petite communauté, les ennuis commencent… Milly parviendra-t-elle à faire fi des conventions et à vivre une vie aussi libre qu’elle l’espérait ?

Avis: J'ai vu passer ce livre sur le site de l'éditeur et il ne m'attirais pas du tout. En fait, c'est la couverture qui m'a repoussé. Mais il faisait partie des livres achetait par le CDI. J'ai donc lu le résumé, juste comme ça... Et j'ai adoré !
Ce résumé me donnait tellement envie ! J'ai donc empruntais ce livre. En ce moment, je suis dans une fase de lecture très productive (4 livres en 3 jours). Je l'ai donc lu en moins de 24 h.
On retrouve Milly. C'est une jeune bourgeoise américaine, avare de liberté. Elle part donc dans une petite ville, dans l'ouest, pour devenir institutrice. J'ai adoré la façon dont est représentais la ville. J'avais l'impression d'être en 1867 ! Les habitant sont différent, bien fait et crédible. On s'attache à eu, même à ce qui sont bête.
Milly est sympathique. Elle est courageuse et très libre.
Josh est bien sûr mon personnage préféré. J'ai adoré son petit côté mauvais garçon. Il apparait cependant trop peu à mon gout.
L'histoire est sympathique, mais je l'ai trouvé trop lente. De plus, l'auteur donne de petit indice mais ne les exploite pas.
La fin en elle même est pas mal, mais elle est trop ouverte. Bien sûr, on peu imaginer la suite, mais quand même...
En bref un bon livre, avec de très bon personnage réaliste mais une intrigue trop lente.

Note: 8 sur 10

dimanche 8 novembre 2015


Les filles sauvages

Auteur: Pat Murphy

Genre: Roman

Edition: Bayard jeunesse

Dépôt légal: février 2009

Résumé: Joan vient d’emménager avec sa famille près de San Francisco, à la lisière d’un bois. Là, elle rencontre une fille étrange qui prétend s’appeler Renarde et vit seule avec son père dans une maison délabrée, au cœur de la forêt. Les deux filles deviennent amies et participent ensemble à un concours de nouvelles. Elles remportent le premier prix et sont invitées à suivre un stage d’écriture pendant l’été. La porte d’un nouveau monde s’ouvre alors pour Joan : un monde merveilleux, plein d’ombres et de contradictions, mais aussi de lumières et de possibles…Un roman sur l’amitié et le pouvoir de l’imagination, où les deux héroïnes séduisent par leur audace, leur volonté de s'affirmer, de comprendre et de créer.

Avis: J'ai pris ce livre à la bibliothèque à cause d'un bon avis de Margaud liseuse, chaine YouTube. Elle avait bien aimé ce livre et j'ai eu un coup de cœur pour la couverture.
J'ai lu ce livre en 1 journée. Il est addictif. Le style de l'auteur est fraie, sans être lourd, et les mots sonne juste.
J'ai adoré les 2 héroïne : d'un côté Joan, qui est peureuse au début, puis qui s'affirme tout au long du roman. Ensuite Renarde, qui elle au contraire parait à l'aise mais est en réalité timide. Ces 2 filles se complète
J'ai beaucoup aimé Joan. Elle est intelligente. Au début du roman, elle préfère nier les évènement néfaste, mais elle apprend à poser des questions.
Le père de Renarde est très sympa aussi. La mère de Joan m'a aussi beaucoup plut. Elle prend plus d'importance au fil du roman, de même que Mark, le frère de Joan.
Et puis il y a le père de Joan. Méchant et gentil à la fois. Dans ce livre, on a une vraie remise en question des méchants et des gentils. Qu'au font, on n'est ni tout bon, ni tout mauvais. J'ai adoré cette façon de voir.
Enfin, j'ai adoré le rapport avec l'écriture. C'est tout simplement génial.
En bref un coup de cœur sur une jolie amitié, mais aussi sur l'écriture et la remise en question du principe méchant/gentil.

Note: 10 sur 10 !

vendredi 6 novembre 2015


Vango tome 1 entre ciel et terre

Auteur: Timothée de Fombelle

Genre: Roman historique

Edition: Gallimard jeunesse

Dépôt légal: mars 2010

Résumé: Paris, 1934. Devant Notre-Dame une poursuite s'engage au milieu de la foule. Le jeune Vango doit fuir. Fuir la police qui l'accuse, fuir les forces mystérieuses qui le traquent. Vango ne sait pas qui il est. Son passé cache de lourds secrets. Des îles siciliennes aux brouillards de l'Ecosse, tandis qu'enfle le bruit de la guerre, Vango cherche sa vérité. Un héros inoubliable et romantique, une aventure haletante, envoûtante, empreinte d'humour et de poésie. Timothée de Fombelle signe de nouveau un grand roman, après le succès international de Tobie Lolness.

Avis: J'ai énormément entendu parler de Timothée de Fombelle. Il semblait être un auteur classique de littérature jeunesse. Aucun de ses livres ne m'a vraiment attiré, mais à force d'entendre son nom partout, je me suis lançai. J'ai choisis Vango, car le résumé m’intriguais beaucoup.
On se retrouve dans les année 30. Vango, un mystérieux jeune homme, est accusé à tort de meurtre.
Le style de l'auteur est très spéciale. On suit différent personnage et parfois, on ne comprend pas vraiment qui ils sont. On a des indices, quelque petite information mais tout n'est que supposition. C'est un genre particulier et j'ai accroché.
Il y a beaucoup de rapport avec la seconde guerre mondiale, le début du nazisme. Je ne m'attendais pas à cela. Ça m'a plut. Il y a un côté historique.
Il y a aussi le secret des origines de Vango. Même à la fin, on se sais pas grand chose ! C'est frustrant et à la fois géniale car on a du suspens. Les différents personnages sont liées entre comme dans un toile d'arreigné. C'est originale.
En bref, un livre qui m'a conquise, avec une histoire originale et une plume particulière.

Note: 8,5 sur 10 !
Afficher l'image d'origine
Des enfants dans l'histoire : à Paris sous l'Occupation

Auteur: Yaël Hassan et Ginette Hoffmann

Genre: Album historique

Edition: Casterman

Dépôt légal: 14 mai 2014

Résumé: Née en 1984, la collection d'initiation à l'Histoire "Des Enfants dans l'Histoire" a rencontré, avec plus d'une vingtaine de titres publiés, un grand succès auprès des enseignants comme des jeunes lecteurs. Trente ans exactement après sa création, elle est aujourd'hui relancée !

En écho à l'intérêt toujours très marqué pour la Seconde Guerre mondiale et tout ce qui s'y rattache, le deuxième tome des "Enfants dans l'Histoire", retrace l'épisode de la tristement célèbre Rafle du Vel' d'Hiv à travers l'odyssée de deux jeunes français de l'époque, Julien et son amie Clara, de confession juive.


Avis: Avec le CDI, nous avons décidé de faire une exposition sur le génocide. Avec mon amie, nous avons trouvez cette album est on l'a lu en 20 minutes. C'est l'histoire de Clara, petite fille juive, et de son ami Julien, fils de policier. C'est un album destiner à la jeunesse, il est donc court et n'évoque que vaguement les événement horrible qui ont eu lieux. Cependant, je trouve qu'il est très bien pour monter au jeune enfants les effets de la seconde guerre mondiale. Les dessins sont sympathique le texte court et claire. L'histoire est édulcoré mais on retrouve quand même l'horreur de la guerre.
En bref, un album que je conseillerais à des parents qui voudrait faire découvrir en douceur la guerre et ses conséquence.

Note: 7,5 sur 10

Gardiens des Cités Perdues tome 3 le grand brasier

Auteur: Shannon Messenger

Genre: Roman fantastique

Edition: Lumen

Dépôt légal: 5 octobre 2015

Résumé: Sophie Foster n’a décidément pas le temps de souffler ! Silveny, qu’elle a aidé à placer en sécurité au Sanctuaire, y subit les attaques inexpliquées d’une autre alicorne. Le Conseil envoie donc la jeune fille, accompagnée de Keefe, vérifier ce qui cloche. Mais leur première tentative les emmène jusqu’à la maison où Sophie a grandi, en Californie, où ils trouvent un message codé laissé à son intention par le Cygne Noir.
C’est le début d’un tourbillon de révélations et de rebondissements qui va emmener Sophie des couloirs inquiétants du manoir où vit la famille de Keefe aux montagnes de l’Himalaya où se niche un Sanctuaire prodigieux peuplé de dinosaures, salamandres, centaures et autres sasquatch, en passant par les cellules sordides de la prison secrète des elfes, Exil.
La fantaisie et l’inventivité de Shannon Messenger font de nouveau des étincelles ! Retrouvez Sophie dans le troisième tome de la série Gardiens des Cités perdues, où le mystère s’épaissit autour de sa naissance et le monde magique des elfes se colore d’une teinte plus sombre…


Avis: Gardiens des cités perdues est une série que j'affectionne particulièrement. J'avais adoré le tome 1, qui était un jolie coup de cœurÉtrangement, je n'ai pas poursuivit la série avec la sortie du tome 2. En relisant le premier opus et en voyant que le tome 3 allait sortir prochainement, je me suis procurer le deuxième tome que j'ai adoré. J'ai d’ailleurs fait une critique dessus si cela vous intéresse.
J'attendais avec impatience la sortie de ce tome 3. Je l'ai dévoré en 2 jours.
On retrouve nos personnage. Sophie, que j'adore. C'est une héroïne que j'adore. Puis Keefe. Bon sang, il m'a fait mourir de rire ! Cependant, dans ce tome, on découvre une face de sa personnalité plus sombre, ce que j'ai apprécié. Fitz est plus présent est moins tête à claque que dans le deuxième. Biana est plus présente, on apprend à mieux la connaitre. 
Et puis il y a Dex. En retrait mais bien là. Il fait un choix affreux qui m'a mit les larmes au yeux. Je voulais lui arraché la tête. ! Et en même temps on le comprend, on lui pardonne.
Ce tome est beaucoup plus sombre que les autres. Il m'a fait penser à Harry Potter : plus on avance, plus on a un univers sombre et des personnages qui nuancé entre le bien et le mal. Il y a aussi beaucoup de révélations, ce dont on était avare dans le tome 1 et 2. On fait un grand bon dans l'histoire.
La fin est parfaite, avec du suspense. Je n'ai qu'une envie: me jetais sur le tome 4 !
En bref un livre merveilleux, avec des personnages géniaux plus travaillé, des révélation, un univers plus sombre et une fin haletante.

Note: 10 sur 10 !

mercredi 4 novembre 2015


Séki mon voisin de classe tome 1

Auteur: Morishige Takuma

Genre: Manga

Edition: Akata

Dépôt légal: aout 2015

Résumé:Rumi est une élève studieuse et sérieuse… Mais elle a un GROS problème ! Son problème, c’est Séki ! C'est qui ? Ben, Séki, son voisin de classe ! Cet énergunème aussi stoïque que génial passe son temps à… tuer le temps ! Parce que les cours, c’est vraiment pas son truc. Alors il préfère bricoler, s’amuser, découper, inventer… faire tout ce qui lui passe par la tête sur son bureau, qui se transforme alors en véritable table d’expérimentations ! Difficile alors, pour la pauvre lycéenne, de rester concentrée, alors que son voisin s’agite dans tous les sens, sans jamais se faire prendre par les professeurs. Le pire dans tout ça, c’est que quand l’imagination de Séki déborde "un peu" trop, c’est toujours sur elle que ça retombe… pour le plus grand plaisir des lecteurs !!

Avis: J'ai trouvé ce manga au CDI. Comme je n'avais rien à lire, je l'ai commencé. Je l'ai lu en 10 minute.
Les dessins sont moyen, je préfère le style shojo. Il reste quand même pas mal.
Séki est un personnage sympa. Il n'écoute pas en classe mais est très concentré quand il s'agit de ses jeux.
Rumi est mignonne aussi. Elle essaye de rester sérieuse, mais elle ne peut s'empêcher d'être absorber parce que fait Séki !
Le gros défaut de se manga, c'est sont côté répétitif. Lire 1 chapitre revient à lire les 5 du tome ! A chaque fois on a un nouveaux jeux de Séki, une petite fin, et on recommence ! On avance absolument pas dans l'histoire !
En bref un manga qui se lit, mais répétitif et que je n'aurais pas acheter !

Note: 6 sur 10

dimanche 1 novembre 2015


Cité 19

Auteur: Stéphane Michaka

Genre: Fantastique

Edition: Pocket jeunesse

Dépôt légal: octobre 2015

Résumé: Que faisait le père de Faustine à minuit au sommet de la tour Saint-Jacques ? Et qui l'a précipité dans le vide ? Convoquée pour identifer le corps, Faustine ne reconnaît pas les mains de son père. Persuadée qu'il a été kidnappé par une secte mystérieuse, elle se lance sur la piste d'un inquiétant personnage. Elle suit l'homme dans une station de métro, trébuche, perd connaissance et se réveille... 150 ans plus tôt !Pour Faustine, c'est le début d'une série d'aventures, aux confins du thriller, de la science-fiction et de l'Histoire.

Avis: Ce livre me donnait très envie. Une jolie couverture, un résumé intéressant avec un thème qui me plait, le voyage dans le temps, et à une de mes époques préféré. Ce livre n'est pas rester longtemps dans ma PAL. Je l'ai lu en 1 journée. C'est facile à lire, l'écriture est fluide.
Mais dès les premières pages, j'ai eu peur: je n'accrochais pas du tout avec l'héroïne ! Heureusement, après cela c'est calmer. Je n'ai pas aimé Faustine, mais je ne l'ai pas détesté non plus.
Le début est long. Je me disais : mais cela commence quand ?!
Cependant, au bout de 120 page, j'étais dans l'histoire, je voulais connaître la suite. Il faut dire que Faustine fait un choix et un travail que j'ai beaucoup aimé. C'est cette partie là du roman que j'ai préféré.
Ensuite, il y a ses passages un  peu étrange ou l'on a quelque révélation. Ce que j'ai lu ne m'a pas plut. Je préférais l'idée du résumé.
Il y a aussi les amis de Faustine, qui je sens vont être intéressant. Il me tarde de voire leur évolution dans le tome 2.
A certain moment, l'histoire partait dans tout les sens. C'était brouillon.
En bref un livre plutôt sympa, avec une époque et certain passage très intéressant, malgré une héroïne insipide et une révélation final moyenne.

Note: 7 sur 10
Afficher l'image d'origine
Coucou ! Je vous retrouve aujourd'hui pour un tag d'halloween. J'ai pris les questions sur la chaine des lectures de Nine. Commençons sans plus attendre.

Tu dois organiser une fête d'Halloween.

1. Pour une soirée d’Halloween réussie, il te faut un lieu ! Choisi un endroit tiré d’un roman (hanté ou non) pour organiser ta petite fête.

Je choisirais le palais des fiançais de l'hiver de Christelle Dabos.


J'imagine la forteresse ou se passe l'histoire comme un vieux château glacé. Les personnes qui y habitent complote dans votre dos. C'est un endroit qui me fait frissonner.

Pour animer ta soirée, il te faut bien évidemment quelques invités :

2. Un vampire, quel personnage serait-ce ?
Je choisirais Damon Salvatore du journal d'un vampire et de la série adapté du roman "the vampires diaries".

Afficher l'image d'origine
L'acteur qui l'interprète dans la série est Yan Somerhadler.

Je suis fan de The vampires diaries. C'est la première série américaine que j'ai regardé, mais aussi m'a préférée. Damon est mon personnage favori. C'est un vampire sans fois ni lois, méchant, mais à la fois gentil et très protecteur. Je suis fan de son humour et de son ironie. Il m'a fait mourir de rire !

3. Un fantôme, quel personnage serait-ce ?
Je prendrais Jesse, de Médiator de Meg Cabot.

Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine
Médiator est l'une de mes série préféré (elle est dans le top 10). J'adore Jesse ! C'est un personnage un peu mystérieux, protecteur, avec un accent espagnol à tomber !

4. Un sorcier, quel personnage serait-ce ?
Je choisirais Magnus Bane, sans hésiter !

Afficher l'image d'origine
Magnus Bane est mon personnage préféré de The mortal instruments avec Jace. C'est un personnage à mourir de rire, complètement décalé. En plus, ça romance ave Alec et juste trop choux !

5. Un loup garou, quel personnage serait-ce ?
J'ai eu beaucoup de mal à en trouver un, car je lis peu de livre avec des loup garous. J'ai un peu tricher et j'ai choisis un personnage de la série télé que je regarde en ce moment : Teen Wolf. Il s'agit d'Isaac Lahey.

Afficher l'image d'origine
C'est un acteur que j'avais déjà croisé dans the originals et que j'avais beaucoup aimé. Isaac est un personnage drôle, un peu colérique. Je suis très triste qui disparaisse de la série dans la saison 4.

6. Un méchant, quel personnage serait-ce ?
Je choisirais Luke, de Percy Jackson.

Afficher l'image d'origine
C'est un méchant qu'au début on déteste, avant de commençait à l'aimer. Dans le dernier tome on apprend beaucoup de chose sur lui qui fait changer notre façon de le voir.

Pour remercier tes invités d’être venus à ta soirée, tu décides de leur offrir un livre.

Au vampire, tu offres un livre qui t’a volé ton sommeil

Résumé: Dans le Chicago dystopique de Béatrice, la société est divisée en cinq factions, chacune dédiée à la culture d'une vertu : les Sincères, les Altruistes, les Audacieux, les Fraternels, et les Erudits. Sur un jour désigné de chaque année, tous les adolescents âgés de seize ans doivent choisir la faction à laquelle ils consacreront le reste de leur vie. Pour Béatrice, la décision est entre rester avec sa famille et être qui elle est, les deux sont incompatibles. Alors, elle fait un choix qui surprend tout le monde, y compris elle-même.
Mais Tris a aussi un secret, celui qu'elle a caché à tout le monde parce qu'elle a été averti qu'il peut signifier la mort. Et comme elle découvre un conflit croissant qui menace de percer cette société en apparence parfaite, elle apprend aussi que son secret pourrait l'aider à sauver ceux qu'elle aime. . . ou pourrait la détruire.

J'ai littéralement manger ce livre ! Je l'ai lu en 1 soirée. Cela a été un gros coup de cœur et j'en garde un très bon souvenir malgré le tome 2 que j'ai détesté.

 Au fantôme, un livre qui te hante et que tu ne parviens pas à oublier.

Je prend Marie des Brebis de Christan Signol


Résumé:Marie ne connaissait pas la date exacte de sa naissance. Johannes, le vieux pâtre de Maslafon, l'avait trouvée endormie parmi les brebis un matin d'automne 1901.

Marie ne connaissait pas la date exacte de sa naissance. Johannes, le vieux pâtre de Maslafon, l'avait trouvée endormie parmi les brebis un matin d'automne 1901. Il la baptisa "Marie des brebis" et l'aima comme sa fille...
Près d'un siècle plus tard, cette même Marie, en sa grande vieillesse, confie sa vie à Christian Signol. Il l'écoute avec passion et nous offre un livre qui fleure bon le laurier sauvage des Causses, le miel et l'orange de Noël. L'existence de Marie, toute simple et modeste, rythmée par les saisons et les bouleversements de l'histoire, est une formidable leçon de courage et d'humanité, comme si parfois la vérité n'était jamais aussi juste que dans la bouche des plus humbles.

Marie des brebis est un livre qui m'a chambouler. Je suis tomber dessus chez mes grands parents. Il m'a intriguait et j'ai commençait à lire. Je l'ai fini en 1 journée. Ce livre m'a énormément marqué. C'est mon premier Christian Signol, un auteur qui j'aime beaucoup. Ce livre m'a fait pleuré à chaude larme.

Au sorcier, un livre qui t’a ensorcelé de la première à la dernière page.

Je choisirais Ileana tome 1 de Isabelle Meyer


Résumé:Iléana fuit le monde des fée ou ses parents se sont fait enlever. Le monde des fées est superposé au notre et pour joindre ces 2 mondes on pase par des portes qui ne fonctionne que dans un sens. Iléana va donc se retrouver dans un foyer ou elle va apprendre le français et rencontré les jumeaux : Claire et Benoit . Iléana va chercher à retourner dans son monde a l ' aide des jumeaux .... mais certaine personnes du monde ddu dehors vont lui manquer...

Une amie m'a conseillé ce livre et... oh mon dieu ! Je l'ai lu en 1 journée. C'est un livre fantastique, mais aussi très drôle. J'adore Benoit ! Il m'a fait mourir de rire.

 Au loup garou, un livre qui à changé ta vision du genre duquel il est tiré
 
Résumé:
" Dans ce premier livre, Sophie Audouin-Mamikonian, (à qui j'ai confié mes aventures) raconte comment j'ai découvert tout un tas de secrets sur mes origines, mes parents, arrière-grand parents, arrière-arrière-grand-parents, etc. (les gens vivent très vieux dans ma famille !)

Elle parle aussi des sortceliers, ces mages puissants qui savent lier les sorts…et n'arrêtent pas de faire de la magie ! Et même de la magie interdite !

Comme elle avait un peu de mal à comprendre ce qui m'était arrivé, j'ai emmené Sophie sur AutreMonde, et croyez-moi, elle n'en menait pas large ! Elle a été terrifiée par Salatar la Chimère et n'a pas du tout apprécié les dragons. Et puis le Château Vivant lui a fait tout un tas de blagues, alors elle a dit qu'elle préférait écrire mes aventures en sécurité sur la Terre, plutôt que sur AutreMonde !

Dès qu'elle a terminé, elle m'a fait lire le manuscrit. Et franchement, j'ai trouvé ça très fidèle. Évidemment, elle a eu quelques problèmes pour retranscrire vraiment
la peur, et combien Magister est absolument terrifiant, mais c'est tout de même pas mal..

Bien sûr, nous ne pouvons pas dire que c'est la vérité, après tout, Grand-mère est justement sur Terre pour que personne ne découvre notre existence et AutreMonde. Alors quand les journalistes lui posent la question voici ce que Sophie Audouin-Mamikonian leur répond :

Pour les noms, comme celui de Chemnachaovirodaintrachivu, elle dit avoir été influencée par ses voyages à Madagascar, où les gens portent des noms aussi longs que leur île superbe.

Pour Tingapour la Magnifique, elle dit s'être inspirée de ses voyages en Asie, où elle a découvert la splendeur des villes aux toits vernissés et pointus et leurs incroyables couleurs. Pour le Lancovit, elle dit avoir mélangé des villages de Bavière aux murs très décorés, qu'elle trouve ravissants, à d'impressionnants châteaux de France. Pour les animaux et les peuples, elle s'inspire de la mythologie…et crée ceux dont elle a besoin (alors qu'en fait, il lui suffit simplement de m'interroger ou de demander à Robin ou à Fafnir pour avoir tous les renseignements nécessaires, mais bon…).

Et si vous croyez que j'ai choisi Sophie Audouin-Mamikonian parce qu'elle est aussi princesse, ben croyez moi : je n'ai pas choisi du tout. Il se trouve que Sophie fait partie des nonsos (les non-sortceliers) qui sont totalement et absolument hermétiques à la magie, comme les Géants. Elle était à New York, en haut du Chrysler Building, quand elle m'a vu sortir de la Porte, alors que j'avais lancé un " Dissimilus " (sort d'invisibilité). J'avais deux choix. Soit l'éliminer mais bon, ce n'est pas mon genre, soit tout lui révéler. Alors j'ai choisi et… elle m'a fait un horrible chantage. Elle acceptait de raconter mon histoire, en échange de quoi, je lui donnais l'autorisation d'en faire un livre. J'ai bien essayé de lui lancer un " Mintus " (sort d'amnésie) mais rien à faire. Et voilà comment le livre est né.

Ohhh, je vois, vous êtes curieux de tout savoir sur moi et vous voulez trouver mon livre ? C'est facile, il est dans toutes les librairies (enfin, normalement, si ma Grand-mère n'a pas ensorcelé tout le stock pour que personne ne perce mon secret !). "
Je n'ai jamais été très fan de la fantasy, mais Tara Duncan m'a fait aimé le genre. Il y a beaucoup d'humour, mais aussi d'aventure et un monde vaste et complexe.

 Au méchant, un livre que tu n’as pas aimé.

Je choisirais le tome 1 de Kara Gilian.

 
Résumé:Son métier : flic. Son hobby : invoquer des démons.

Kara espérait utiliser ses pouvoirs pour arrêter un tueur en série. Mais son invocation n’a pas eu l’effet escompté : Rhyzkahl, un seigneur démon à la beauté surnaturelle, est apparu dans sa cave. La jeune femme est partagée entre la peur et le désir que cet être éveille en elle. Peut-elle lui demander son aide pour arrêter un meurtrier qui a déjà pris la vie et l’âme de treize personnes ? Kara est la seule à pouvoir résoudre cette énigme, mais avec Rhyzkahl qui hante ses rêves et un charmant agent du FBI qui surveille ses moindres faits et gestes, elle risque d’être complètement dépassée...

Le résumé me semblait prometteur, mais le début on tombe sur une pseudo héroïne qui se prend pour une dur et craque des les 2 premières pages pour le démon. Navrant !

Et voilà, ce tague est fini !